Les restes humains découverts dans le parc Angrignon sont ceux de Lin Jun

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Au parc Angrignon

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a confirmé que les restes humains qui ont été découverts dans le parc Angrignon, en bordure de l'étang, le dimanche 1er juillet, sont bel et bien ceux de Lin Jun, la présumée victime de Luka Rocco Magnotta.

Il s'agit de la tête du jeune homme âgé de 33 ans, qui a été démembré. C'est la dernière partie du corps qui était toujours recherchée.

De manière à ne pas nuire à l'enquête et au processus judiciaire, le SPVM n'a pas donné de détails sur les circonstances de cette découverte. C'est une information reçue par les enquêteurs des crimes majeurs qui avait mené les policiers au parc Angrignon. Les restes humains avaient été envoyés pour analyse au laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale.

Lin Jun, un ressortissant chinois, étudiait à l'Université Concordia. Des parties de son corps ont été trouvés dans le quartier Côte-des-Neiges à Montréal ainsi qu'à Ottawa et Vancouver. Luka Rocco Magnotta, 29 ans, qui a été arrêté le 5 juin dernier à Berlin au terme d'une chasse à l'homme, est notamment accusé de meurtre prémédité.

Organisations: Service de police, Ville de Montréal, Laboratoire de sciences judiciaires Université Concordia

Lieux géographiques: Parc Angrignon, Montréal, Ottawa Vancouver

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires