Mauvaise administration

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pourquoi faire confiance à des élus qui ont des diplômes mais ne savent pas faire un budget? Le budget des municipalités devrait correspondre au revenu des gens qui sont rémunérés à la semaine, aux 15 jours ou au mois et n’ont pas de deux à six versements. (…)

Comme les élus sont censés travailler pour l’ensemble des citoyens, être équitables dans les services qu’ils rendent à la population et ne pas faire de discrimination pour la perception des services, les taxes municipales devraient être en 12 versements, comme les loyers, en prenant exemple sur la loi sur la Régie du logement qui ne permet pas aux propriétaires de collecter plus d’un mois de loyer. Comme les élections vont avoir lieu cette année, c’est le temps pour ceux qui sont inscrits sur la liste électorale et ne désirent pas se faire exploiter par les faux discours d’aller annuler leur vote. De cette façon, le vote sera calculé et donnera un résultat qui représentera les gens qui travaillent pour les électeurs et non le contraire.

Les municipalités qui donnent comme raison que cela va coûter trop cher ne se soucient pas de leurs citoyens, car les emprunts coûtent des intérêts, mais les villes empruntent et incluent ce fardeau dans le compte de taxes sur des années. Le coût des taxes augmente, même quand on prétend que le compte reste le même, car les municipalités se font subventionner par les deux paliers de gouvernement qui promettent des milliards qu’ils vont chercher dans nos poches de différentes façons.

Le taux d’intérêt sur l’arriérage du compte de taxes ne devrait pas être plus élevé que le taux d’une première hypothèque et le propriétaire qui paie ces services ne devrait pas se faire charger des intérêts.

Les dépenses des propriétaires devraient être déduites sur l’impôt et ne pas être refusées pour que nos impôts augmentent. Les dépenses devraient être amorties sur une moins longue période pour que le propriétaire puisse avoir les fonds nécessaires pour maintenir sa demeure en bon état.

Les municipalités devrait fournir un compte détaillé pour que le propriétaire sache la partie des services qu’il paie pour les locataires et celle qu’il doit acquitter pour lui-même. (…)

Certains députés disent que cela regarde les municipalités, mais ils oublient que le député est payé par nos impôts. (…) Son travail consiste à améliorer les lois et non pas de contourner le sujet avec des fausses excuses pour ne pas le faire.

Comme les propriétaires sont majoritaires dans la province, il faut écrire aux députés pour changer les lois et en faire un enjeu politique, car ce n’est pas normal que les propriétaires soient responsables des services des locataires et que nous soyons obligés de payer différemment qu’eux.

Plus vous ferez pression par vos lettres et demandes répétées, et par l’annulation de votre vote au moment des élections, plus le résultat se fera sentir. - Louis Langevin

Organisations: Régie du logement

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires