Négociations et pouvoir d’achat : les retraités de l’État réclament une table de travail

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Onze associations représentant plus de cent mille personnes retraitées de l’État réclament unanimement une table de travail avec le gouvernement du Québec afin d’être consultées avant la fin des négociations portant sur le dossier de la retraite, prévue le 31 décembre 2009.

La table de travail demandée deviendrait un lieu de réflexion et de discussion dans la recherche de solutions face à la perte constante du pouvoir d’achat des personnes retraitées. Rappelons que la création d’une telle table est réclamée par le Groupe de travail des associations de retraités (GTAR) depuis plus de deux ans. Lors de la dernière campagne électorale, le Parti libéral s’était engagé à travailler activement à la recherche d’une solution juste et équitable face à la problématique vécue par les personnes retraitées de l’État.

La table de travail demandée serait de nature consultative. Elle serait composée d'un nombre égal de personnes représentant le gouvernement et de personnes représentant les associations ou groupes d'associations de retraités des secteurs public et parapublic, en plus d’une présidence indépendante. Les représentants des retraités seraient désignés par les associations membres du GTAR, assurant ainsi la représentativité des personnes désignées.

Les retraités de l’État ne souhaitent pas s’immiscer dans la négociation des conventions collectives applicables aux travailleurs des secteurs public et parapublic québécois. En toute légitimité, ils réclament toutefois le droit d’être consultés lorsqu’il est question du rétablissement de leur pouvoir d’achat. Les personnes retraitées des secteurs public et parapublic ont parfaitement le droit de parler en leur propre nom à propos de cet enjeu qui les concerne directement.

Le Québec compte plus de 247 000 personnes retraitées des secteurs public et parapublic.

André J. Boucher, président, Association de cadres retraités de l'éducation du Québec (ACREQ)

André Gagnon, président, Association des retraitées et retraités de la FNEEQ (AREF)

Mariette Gélinas, présidente, Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ)

André Goulet, président, Alliance des associations de retraités (AAR)

Gisèle Goulet, présidente, Regroupement interprofessionnel des intervenants retraités des services de santé (RIIRS)

Claude Tremblay, président, Association de professionnelles et professionnels retraités du Québec (APRQ)

Madelaine Trudel, présidente, Association québécoise des directeurs et directrices d'établissement d'enseignement retraités (AQDER)

Edward Zegray, représentant, Association of Administrators of English Schools of Quebec (AAESQ), Association of Catholic Retired Administrators (ACRA), Quebec Association of Retired Teachers (QART) et Quebec Provincial Association of Retired School Educators (QPARSE)

Organisations: GTAR, Parti libéral, Association des retraitées Alliance des associations de retraités Association de cadres retraités ACREQ AREQ Association de professionnelles APRQ Association québécoise des directeurs Association of Administrators of English Association of Catholic Retired Administrators QART Educators QPARSE

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires