Réaction aux articles concernant l’achat local

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Je voudrais réagir à la lettre de Pierre Marcil à l’endroit de Shirley Kirkland. M. Marcil a réagi vivement à l’endroit de Mme Kirkland, qui avait répondu à une lettre de Michel Laforge, un résident du secteur qui se disait insatisfait des services de certains commerçants locaux.

Mme Kirkland lui avait répondu que le service à la clientèle était très important et qu’il était primordial de sensibiliser les commerçants à cet effet. Elle a poursuivi en indiquant les mesures qu’elle avait entreprises dans le but d’améliorer le service à la clientèle dans son centre commercial. Mme Kirkland a d’ailleurs conçu et initié une campagne de sensibilisation et de promotion sur les bienfaits des achats locaux. M. Marcil a dénoncé la position prise par Mme Kirkland. Il aurait peut-être souhaité qu'elle attaque la légitimité des propos de M. Laforge ainsi que sa crédibilité.

C’est justement cette attitude de frustration qui risque d’encourager l’éloignement de notre clientèle de la région. Aussitôt qu’un citoyen dénonce une situation, on lui répond que s’il n’aime pas cela, il n'a qu'à acheter ailleurs. La seule façon d’encourager l’achat local est d’être à l’écoute de sa clientèle. Oui, M. Laforge est frustré de quelques-unes de ses expériences et ce n’est certainement pas en faisant la sourde oreille ou en minimisant ses propos et en le traitant de frustré ou de marginal que l’on va améliorer les choses. Si on prend la peine de l’écouter et de lui donner des réponses plutôt que de le critiquer, il se pourrait qu’il change son fusil d’épaule et retourne vers ces commerçants.

De l’autre côté, il faut mentionner qu’il y a beaucoup de commerçants locaux comme M. Marcil qui se donnent cœur et âme au quotidien dans le but de satisfaire leur clientèle. Ce n’est pas parce qu’on vit quelques mauvaises expériences qu’il faut attaquer tous les commerçants de la région. Nos commerçants locaux déploient beaucoup d’efforts pour survivre face aux grandes entreprises et leur nom et leur réputation sont primordiaux à leur survie.

C’est bien de critiquer les choses dans le but d’y apporter certains correctifs, mais il est aussi important de reconnaître tous les efforts déployés au quotidien par ces gens dans le but de satisfaire la clientèle. Félicitations à tous nos commerçants locaux qui font un travail acharné et remarquable dans le but d’encourager l’achat local! - Steve Lamer

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires