L’Impact U21 en France

Audrey
Audrey Gauthier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’Impact U21 s’est envolé pour la France le 22 juillet.

L’Impact U21 participera à un premier camp international, jusqu’au 3 août. Les hommes de Philippe Eullaffroy se sont envolés pour la France, le 22 juillet, où ils affronteront trois équipes de la Ligue 1 de la Ligue de football professionnel.

« Nous voulions que les joueurs de l’Académie de l’Impact puissent participer à ce type d’événement tous les ans. Ainsi, ils acquièrent de l’expérience au niveau international », souligne M. Eullaffroy, entraîneur de l’Impact U21 et directeur de l’académie.

Outre l’expérience internationale, l’objectif de ce voyage est de connaître où se situe le club par rapport aux académies françaises. « Les joueurs vont apprendre ce que c’est que de vivre ensemble, de jouer ensemble et de manger ensemble. C’est ce qu’ils vivront dans les ligues professionnelles, s’ils sont repêchés au Mexique ou en Europe », explique-t-il.

Étant une jeune académie, cet événement permettra d’avoir l’heure juste sur la formation offerte à Montréal. « La France est l’un des pays les plus avancés quant à la formation de ses joueurs. Ça va nous permettre de connaître où nous nous situons par rapport à eux, ainsi que d’échanger des connaissances et de l’expérience. Je crois que nous ne sommes pas encore rendus à leur niveau, mais nous ne sommes pas à des années-lumière non plus », affirme l’entraîneur.

Ce voyage offrira aussi une meilleure visibilité au soccer canadien. « On n’est rien à l’échelle internationale. Le soccer canadien n’existe pas. Ça fait exotique pour eux. Ils ne s’attendent pas à grand-chose de nous. Nous voulons leur donner une bonne image et leur ouvrir les yeux sur le soccer nord-américain. Nous allons leur montrer que nous méritons plus de considération », affirme-t-il.

Pendant ces 12 jours, l’Impact U21 affrontera trois équipes de réserve, celles d’Auxerre, de Reims et de Troyes. « En jouant contre trois équipes différentes, nous allons recueillir davantage d’information sur notre niveau. De plus, nous allons montrer notre savoir-faire », fait valoir M. Eullaffroy.

Un total de 19 joueurs sont partis pour la ville de Troyes. « Il y a cinq joueurs qui sont restés à Montréal, car ils étaient blessés ou revenaient de blessures. Ils vont continuer leur programme d’entraînement pendant ce temps », soutient-il.

Du changement

Ce camp sera déterminant pour les joueurs, selon l’entraîneur.

« Ça va changer le cours de la saison. Nous allons affronter un niveau plus fort qu’au Canada. De plus, en ayant vécu cette expérience ensemble, le sentiment d’appartenance des joueurs et la cohésion de l’équipe seront améliorés. »

Les changements seront aussi visibles à moyen terme, estime-t-il. « Nous allons gagner entre deux et quatre ans. Ça va nous conforter dans la voie qu’on a prise et ça aura un impact sur les prochaines générations. Ce sera un voyage d’études enrichissant et initiatique. »

Organisations: Ligue de football professionnel, Académie de l’Impact, Impact U21

Lieux géographiques: Montréal, France

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires